Terroir & gastronomie

GEOGRAPHIE ET TERROIR

EN REGION PROVENCE ALPES COTE D'AZUR

 

Le Vaucluse

Du haut de ses 1909 mètres, le géant de Provence offre une vue panoramique sur les innombrables villages aux ruelles étroites et aux accents chantants. Classé réserve de biosphère, il rivalise avec les richesses agricoles de la plaine.
Bories ou cabanons de bergers en pierres sèches, mas provençaux entourés de champs de lavandes et de vignobles anciens, diamants noirs bien cachés... Le patrimoine culturel et artistique du Vaucluse se découvre au coin d’une rue comme au cœur des palais les plus prestigieux.

            

 

 

  Les ocres du Rustrel

     Les truffes du Vaucluse



Le Var
Verdon et coteau de Provence :


Sports et détente sont à l’honneur autour des parcelles de vignes aux couleurs chatoyantes, des sous-bois peuplés de chênes pubescents et de gibiers, des nombreux belvédères qui dominent de 180 m le lit d’eaux vertes et d’ombres pourpres, des voies d’escalade et des sentiers de randonnées.
Il n’est pas rare, au détour d’un chemin, de se faire surprendre par les troupeaux de moutons transhumants. La plus belle et la plus fine faïence, aujourd’hui ressuscitée, se trouve ici.



 

 

 

  Gorges du Verdon 

Ferme du haut pays varois 

   La tradition oenologique    



Les Maures et le Cap Sicié :


Le massif des Maures est un massif ancien, composé de schistes, à la différence du reste de la région calcaire. Il y a quelques millions d’années, il s’est disloqué et ainsi naquit le Cap Sicié. Entre les deux, s’étend l’Aire toulonnaise.
L’agriculture y est discrète, la végétation surprend par sa singularité. De nombreux sentiers du Littoral vous conduisent à travers chênes lièges, fougères, arbousiers, asphodèles avec, pour toile de fond, la mer Méditerranée



 

 

 

 Coucher de soleil , Cap Sicié  

   Dégustation de vin 

 Pêcheurs

agriculture agritourisme tourisme à la ferme provence

Les Bouches du Rhône
Camargue, Alpilles, Crau :

La Camargue offre un paysage de marais et de salines dans lequel taureaux et chevaux élevés en semi-liberté côtoient flamands roses et autres espèces protégées. Randos nature alternent avec visites de manades, galeries d’art et férias.
De l’autre coté du Rhône, la Crau, connue pour son foin de qualité, est un haut lieu de l’activité pastorale. Dans un décor de roches et de pierres, les Alpilles recèlent des trésors d’archéologie et d’architecture.

      
     
   Arlésiennes     Promenade à cheval  

Biscuits provençaux

Le pays de Pagnol :

Sites remarquables, les calanques plongent en falaise abruptes dans les eaux d’un bleu profond de la Méditerranée. De ce territoire sauvage aux roches calcaires découpées montent des parfums de thym et de romarin étourdissant le promeneur.
Les massifs de la Sainte-Victoire, de la Sainte-Baume et du Garlaban, théâtres des souvenirs d’enfance de Pagnol, veillent sur les marchés aux santons et les marchés paysans, fleurons de la tradition culinaire méditerranéenne.

       
     

 La montagne Sainte Victoire 

     Santonnier au travail  Panier garni provençal

Les Alpes Maritimes
La Côte d’azur :

Un fin mélange franco-italo-britannique a donné la french Riviera : végétation tropicale, architectures insolites, trésors de marchés paysans et de fêtes traditionnelles.
A quelques pas de l’effervescence côtière, orangeraies, petites parcelles de plantes à parfum (rose, jasmin) et de fleurs (violettes, œillets et mimosa en particulier) et oliveraies contrastent étrangement sous une lumière exceptionnelle.
 

     
 Mimosas  Citronniers  Marché paysan


Haut pays Niçois, Mercantour :

Les vallées nombreuses et étroites se succèdent et ne se ressemblent pas : paysages lunaires, forêts de résineux, versants abrupts sculptés de multitudes terrasses, témoins silencieux des cultures passées (et renaissantes ?) de châtaigniers, d’oliviers ou de céréales.
L’agriculture y est familiale, l’élevage domine. La faune sauvage est remarquable (chamois, mouflons…). Les villages perchés aux couleurs vives recèlent des trésors de retables gothiques et Renaissance ; et rappellent la proximité spatiale et temporelle de l’Italie.


 
     
 Fabrication de Tome    

     Vallée de Jalorgues

agriculture agritourisme tourisme à la ferme provence

Les Hautes Alpes

L’ensoleillement y est exceptionnel, en témoignent les innombrables cadrans solaires qui se dissimulent au hasard des villages à l’architecture particulière.
Montagnes à plus de 3000 mètres, troupeaux en liberté en alpages, cultures céréalières, vastes espaces naturels à la valeur floristique unique en Europe, travail du bois et activités de plein air (voiles, canoé-kayak, alpinisme, ski, randonnée) offrent des possibilités de séjours infinies pour découvrir cette partie de l’Arc Alpin été comme hiver.

     

     
  Affinage de fromages  La tête des Toillies, 3175 m  Paysage du Valgaudemar


Les Alpes de Haute-Provence

Fléau de la Provence, la Durance aujourd’hui domptée, est l’unique source d’approvisionnement en eau de villages reculés et de vergers florissants. Elle ouvre une large brèche au coeur de vastes bassins bocagers, où se pratique le vol à voile.
Tandis qu’à deux pas, les Préalpes abritent la plus vaste réserve géologique d’Europe, fossiles, demoiselles coiffées et autres phénomènes inattendus. L’imaginaire fertile de Giono a trouvé ses sources dans ces paysages. 
    

   
 Champ de lavande Fromages frais